Perce-neige et Nivéole
wp5d8abfe9_0f.jpg
wpba94c6af_0f.jpg
wpfec1f135_0f.jpg
wp9f6f99d5_0f.jpg
wp9b8dddf6_0f.jpg
wpf0e25bc4_0f.jpg
Perce-neige ( Galanthus nivalis ) AMARYLLIDACEES
wpea23636c.png
Petite plante que vous pourrez observer, en fleurs, dès
février, le Perce-neige, forme de petits groupes assez
denses.
Ce sont ses feuilles, mais surtout le bulbe ( pouvant être
confondu avec de petits oignons blancs), qui sont toxiques.
Le bulbe à odeur forte, contient des alcaloïdes toxiques, dont
la galanthamine, très émétiques, provoquant après
consommation, et à petite dose, de violents vomissements.
Même style de toxicité avec la Nivéole d’été et la Nivéole
de printemps.
wp5a1c11a3.png
wp2e10631d.png
wp5ae816f8.png
Toxicité +
wpd76128eb.png
wp6c2457c6.png